1. Quelle est la différence entre les translateurs ISDN/ADSL et TLB-HT ?

Les caractéristiques du boîtier sont les mêmes, cependant des condensateurs sont ajoutés dans les circuits primaires et secondaires de manière à ne pas court-circuiter le 96V continu. Une alimentation secourue peut être ajoutée côté utilisateur en cas de besoin.

 

2. Peut-on protéger un téléphone analogique avec un simple translateur ?

Non, un simple translateur mettra la ligne téléphonique en court-circuit. Il faut installer un translateur de protection pour sélection à impulsion et fréquence, ce qui permet de reconstituer le contact de fourchette côté ligne et de transmettre la sélection d’appel et le courant de sonnerie.

 

3. J’ai raccordé deux paires côté primaire et secondaire pour utiliser les deux demi-bobinages mais la transmission est quasiment impossible.

Le translateur n’est utilisable que pour protéger une seule paire. En raccordant deux paires, la transmission est impossible à cause de la diaphonie engendrée par les liaisons entre les deux demi-bobinages.

 

4. Une liaison en câble téléphonique doit être protégée par des translateurs. La fréquence de la porteuse est de 40 kHz. Quelle impédance des translateurs doit être choisie, 600 ohm ou 150 ohm ?

Le câble téléphonique a une impédance caractéristique très variable à basse fréquence, environ 3000 ohm à 100Hz pour descendre à environ 150 ohm à 10kHz suivant la construction du câble. L’impédance caractéristique est stable à plus haute fréquence aux environs de 150 ohm. L’impédance de 600 ohm a été choisie de manière à représenter le meilleur compromis dans la bande téléphonique de 300 à 3500 Hz. Dans votre cas on est déjà dans la partie stable de l’impédance caractéristique, donc vous devez choisir un modèle 150 ohm type TLB.

 

5. A quoi sert l’écran électrostatique entre le primaire et le secondaire sur certains modèles ?

Il sert à éliminer le couplage capacitif entre primaire et secondaire, il diminue donc les "parasites" sur la ligne ce qui est important surtout pour les liaisons téléphoniques analogiques.